• RÉSURRECTION
    Création 2019

    Création chorégraphique et musicale 2019/2020

RÉSURRECTION

Création chorégraphique et musicale 2019/2020
Pieces pour 4 danseurs

29&30 Novembre 2019 
EIN TANZHAUS MANNHEIM – première en Allemagne

La création Résurrection comme les précédentes Harakiri – 14 – LJHELM* (acronyme de « le jeune homme et la mort ») s’inscrit dans une continuité de ma recherche chorégraphique sur le récit de « ma condition humaine » – ici en collaboration avec François Richomme.
Il est des temps de résurrection qui traversent nos existences, comme un besoin de renouvellement pour un « recommencement ».
J’ai imaginé, laissé venir et observé au fil des répétitions, quatre jeunes gens, dans un espace vide et dans une lumière étale, celle d’un entrepôt, du lieu retiré du monde. J’ai posé ce cadre pour parler de notre condition humaine, la leur, la mienne. Ici je parle essentiellement des gens, une fois de plus, de ce qui les anime que je traduis en actes et formes chorégraphiques. La pièce est bâtie sur la recherche de ces formes qui naissent, se défont, dérivent et s’épuisent en ouvrant des perspectives toujours nouvelles.
Ces formes chorégraphiques imbriquées font un récit soutenu par la géométrie dessinée de l’espace qui amène l’émotion. La tension des matières dansées plonge les personnages dans une quête secrète mais immense comme un dépassement. Le groupe évolue ensemble en permanence relié dans des énergies touchant aux extrêmes. Le titre Résurrection est la raison du projet. Il dit tout, le drame, la joie, le chemin, l’humanité.
Didier Théron

Dossier de diffusion: 
Représentations: 

résidences 

Zawirowania Theater Varsovie

soutienS

Drac Occitanie
Region Occitanie
Ein Tanz Haus Mannheim
Montpellier-Haus Heidelberg
Quinzaine Franco-allemande en Occitanie
Occitanie en scène

DISTRIBUTION

Chorégraphie & direction artistique
Didier Théron

Collaborations
Michèle Murray - conseil artistique, Thomas Guggi - production

Musique 
François Richomme

Création lumieres
Didier Theron

Interprètes 
Stanislaw Bulder, Artur Grabarczyk, Jee Hyun Hong, Camille Lericolais, Anais Pensé (en alternance)