• SHANGHAI BOLÉRO

"Terre" et "Shangai boléro les hommes" de Didier Théron compagnie Didier Théron: de l'air à la terre !

Date de publication: 
24/07/2021
Création concernée par cet élément de presse: 

Trois femmes baudruches gonflées de noir oscillent frontales, se gonflent et roulent à l'envi, échevelées, figures de prou d'un navire invisible dont le cap semble incertain. Elles dansent l'entrave sans s'y coller, gravitent empêchées sans faillir et leurs rondeurs ventrues en font des poupées insolentes dont les arcs des entrejambes sont des passerelles à franchir Affranchies d'une loi gravitationnelle implacable, elles jouent au cheval à bascule avec jubilation. Et on dodeline de la tête pour suivre ce trio de choc qui absorbe les obstacles, les boivent comme Bibendum le bonhomme Michelin!
En contraste le "Boléro" est une pièce rare, fondée sur le rythme et l'ivresse de la répétition, ici vécue par trois danseurs galvanisés par la caisse claire autant que par la partition qu'on incorpore à la vision de la danse dynamique, sempiternelle débordement d'énergie.Fébrile et construite sans faille, la pièce avance, déborde et rompt avec félicité sur un petit plateau qui respire alors l'enchantement d'une ritournelle, routine décalée, répétitive autant que débridée. Didier Theron maniant les baguettes chorégraphiques au soubresaut près!
Au Théâtre Factory Oulle
Geneviève Charras

Lire en ligne