SHANGHAI BOLERO Triptyque / LES HOMMES

Sedan
Maison des Jeunes et de la Culture Calonne
03 Avril 2018 - 20:30

Ravel disait du Boléro qu’il était « sans musique » : c’est de cette vision que je souhaite traiter avec le corps. - Didier Theron