• SHANGHAI BOLÉRO Triptyque / LES HOMMES
    Création 2011

    La pièce UN BOLERO est construite autour de la composition du Boléro de Ravel, déclinée sous trois formes chorégraphiques.

SHANGHAI BOLÉRO Triptyque / LES HOMMES

Création 2011 : Festival Montpellier Danse
Pièce choregraphique pour 3 hommes
1er prix au concours international choregraphique de Machol Shalem Dance House Jerusalem 2017

Maurice Ravel (1875 - 1937) disait du Boléro qu’il était « sans musique ». Cette vision est au centre de ce Boléro chorégraphique ou au « sans musique » de Ravel, s’oppose une forme « sans danse » faite des structures chorégraphiques simples pour traiter en miroir de la modernité de cette oeuvre et de la nôtre. Ravel et son Boléro nous renvoient à Artaud (1896 - 1948) son contemporain qui dit : Le corps sous la peau est une usine surchauffée.
J’ai souhaité dans ce Boléro mettre en avant les notions de sensualité, d’érotisme, d’héroïsme, renouer avec la performance physique, le spectaculaire et le don de soi - non sans humour - pour poser la question de l’émotion, sa construction et sa mise en abime.
Ici la chorégraphie dialogue pleinement avec l’oeuvre musicale, tant par le rythme que par la mélodie, un vrai pari en s’appuyant sur quelques lignes directrices : la mécanique du corps comme une fascination, l’immobilité conjugué au mouvement et partie prenante de la composition l’inscription du corps dans une géométrie émotionnelle de l’espace, la précision du mouvement dans son exécution comme une transcendance : Le tout fait la dramaturgie, construit l’émotion et la joie de la danse.
Le 5 avril 2021
Didier Théron

Dossier de diffusion: 
Représentations: 

UN BOLERO est le deuxième volet de Shanghai Boléro – Triptyque, spectacle coproduit par le Festival Montpellier Danse 2011 et soutenu par la Région Languedoc Roussillon, l’Agglomération de Montpellier, la Ville de Montpellier.

DISTRIBUTION :

Chorégraphe : Didier Théron
Musique : Le Boléro — Maurice Ravel
Dramaturgie : Michèle Murray
Création lumières : Catherine Noden
Interprètes : Sami Blond, Thomas Esnoult-Martinelli, Joan Vercoutere